Les travaux ont commencé à Liguidi Malguem.

Les parpaings de ciment sont fabriqués sur place au fur et à mesure. Au fond on aperçoit une concession (unité d'habitation familiale).

Les travaux de construction du collège de Liguidi Malguem ont commencé le 24 mai dernier. Ce futur établissement d’enseignement secondaire dont la première tranche devrait accueillir des  élèves à la rentrée prochaine, en octobre, doit désengorger les établissements du centre de Koupéla (lycées municipal et Kourrita) et permettre à des enfants de ce village et de ses environs de poursuivre leur scolarité au-delà du CM2. Cette localité dont les habitants sont en grande majorité des agriculteurs est située à une quinzaine de kilomètres du centre de Koupéla et lui est rattachée administrativement.

Une cérémonie a été organisée pour la pose de la première pierre. Voici ce que le président du comité communal de jumelage, Léonard Zoungrana, nous a transmis le 23 mai :  » C’est avec un réel plaisir que je vous envoie ce message après la cérémonie de pose de la première pierre à Liguidi, hier. C’est autour de 10h30 qu’une forte équipe dirigée par monsieur le maire, des conseillers municipaux, des membres du bureau du comité et l’entreprise SOGEB a été accueillie par une centaine d’hommes et de femmes de Liguidi. Tout d’abord le représentant de la population bénéficiaire a pris la parole pour remercier la délégation venue de Koupéla de concrétiser le vieux rêve de pouvoir résoudre le problème de la poursuite de scolarité de leurs enfants après le cycle primaire, sur place. Le Maire a ensuite pris la parole pour justifier le contexte de la venue à Liguidi. Il a rappelé que la réalisation sera le fruit du jumelage entre Grigny et Koupéla. La commune fera un effort d’investissement de 50%. Après cette vive intervention, la population a ovationné en disant merci à son tour. La pose de la pierre symbolique a terminé la cérémonie. Un repas convivial nous a été offert. »

Mathias Bazié, notre référent local, a eu l’occasion de visiter le chantier récemment et nous a envoyé des photos. Il s’est dit frappé par la volonté des dirigeants de l’entreprise SOGEB de faire une belle réalisation.

Fondations d'un des bâtiments au milieu de la savane.

Ce contenu a été publié dans 2.Education, Réalisations, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *