Soirée Théâtre à Grigny

Après la culture vinicole, place à la culture théâtrale !

Vous avez été nombreux à honorer de votre présence notre récent salon des vins et de l’étiquette ( 24 et 25 novembre), concourant ainsi à son succès. Soyez-en remerciés. C’est dans le même centre Brenot ( rue W. Rousseau) et dans le même esprit – culture solidaire oblige – que nous vous proposons d’assister à une double représentation théâtrale, le mercredi 12 décembre 2012, à 20h15.
Ce soir-là, la compagnie « Répliques » jouera deux pièces.

« Le mot de Cambronne » de Sacha Guitry
« Edouard et Agrippine » de René de Obaldia


Bar/ possibilité de restauration légère à partir de 19h.
Spectacle à 20h15.
         PAF : – adultes : 12 €
                   – moins de 15 ans et demandeurs d’emploi : 6 €

Renseignements / réservations :
Tél : 06 22 57 55 53
04 78 46 24 20
****************
« Le mot de Cambronne »

Chacun le connaît, ce mot de Cambronne ! Au point que, de nos jours, il n’est même plus considéré comme très grossier de le prononcer.
Mais à l’époque…
Par ordre d’entrée en scène :
– Manon, bonne des Cambronne : Sarah M’Rad
– Mary, épouse de Cambronne : Catherine Pierrot
– Cambronne : Louis-Marc Delosme
– La préfète : Eliane Labouz

« Edouard et Agrippine »

Un couple âgé, qui n’a plus rien à se dire, chacun dans son monde, sourd aux propos de l’autre…
L’intrusion d’un troisième personnage apporte un dénouement inattendu.
Par ordre d’entrée en scène :
– Edouard : Jean-Pascal Bouat
– Agrippine : Claudine Husson
– Le blouson noir : Bernard Champi

Mise en scène : Louis  Marc Delosme

*********

« Répliques » est née d’une envie. L’envie de partager et de jouer des pièces entre amis. C’est ainsi qu’en allant au bout de ses envies la compagnie voit le jour, fin 2008.
Depuis, la troupe s’est agrandie et regroupe, aujourd’hui, des comédiens amateurs venus d’horizons différents et aux expériences théâtrales diverses. Elle joue au profit d’associations humanitaires auxquelles elle apporte son soutien.

Ce contenu a été publié dans 3.Autres manifestations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *