CR du CA du 18/2/2020

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 1.Comptes-rendus (Bureau, CA, AG), 4.Info. Adhérents | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

C.R. de l’A.G. du 18 /2/2020

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 1.Comptes-rendus (Bureau, CA, AG), 4.Info. Adhérents | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

La lettre électronique du comité de jumelage Grigny-Koupela : N°14 ( février 2020)

COULEURS D’AFRIQUE

Face à la crise de coronavirus qui frappe la France et pour ne pas exposer les personnes qui fréquenteraient notre manifestation, le comité de jumelage Grigny-Koupela a décidé d’annuler la rencontre « Couleurs d’Afrique » qui devait se dérouler le Samedi 21 mars 2020 au Centre Brenot à GRIGNY 69 (15 km au sud de Lyon).

Nous en sommes désolés mais la sagesse dicte notre décision. Nous nous excusons auprès du groupe de musiciens EYO’NLE, du groupe de femmes Komakarité qui devait préparer le repas, de nos fidèles exposants du marché africain et des personnes qui devaient encadrer des ateliers et, bien sûr, de toutes celles et tous ceux qui ont l’habitude de fréquenter cette rencontre avec la culture africaine.

Des jours meilleurs se présenteront et nous aurons le plaisir de donner toute la place qu’elle mérite à la culture africaine.

Cordialement

Le comité de jumelage Grigny-Koupela

Bientôt à GRIGNY ! ( 15km, sud de Lyon)
Samedi 21 mars ( 14h30-23h )
Centre Brenot, rue Waldeck Rousseau

Après-midi :
Ateliers / Artisanat
Cinéma africain ( enfants et adultes)

Soirée africaine :
A partir de 19h15. Entrée 8 € ( gratuité pour les moins de 12 ans)
Danse / Concert
Restauration sur place ( spécialités d’Afrique)

En exclusivité…après l’Olympia ! Apéro Bal Poussière (19h15) et Concert (21h30) animés par le groupe béninois EYO’NLE .
Les quatre frères Ahouandjinou, fameuse famille de musiciens de Porto Novo au Bénin revisitent, avec leurs influences africaines, la chanson française des années trente à nos jours.
Chez eux, la musique est une évidence, un art de vivre. Du berceau au cercueil on joue, on chante, on danse et on souffle dans des cuivres en tapant sur des percussions…
« Une valse à Cotonou » c’est LA fête africaine autour d’une explosion de chansons françaises !
« Une valse à Cotonou » c’est un spectacle chaud en couleur, magnifiquement interprété par quatre frères musiciens et chanteurs pour rendre un hommage à la chanson française, celle qui sent bon le partage, la paix et l’envie de métissage entre les peuples.
Alors pour écouter « La javanaise » sur un coin de plage à Cotonou, une « Barbara » aux accents ensoleillés, des « Rimes » de Nougaro chaloupées…
C’est ici que ça se passe, dans « Une valse à Cotonou » ! Ensemble, partons à la découverte de la culture africaine.

Nous avons donc la chance et l’immense plaisir de les accueillir à Grigny (15 km au sud de Lyon).
Une soirée à ne pas manquer
________________________________________________________
Soirée spectacle concert
Entrée 8 € A partir de 19 h 15
Profitez des spectacles tout en dégustant des spécialités d’Afrique Noire.
Entrées 3€ – Plats 8 € – Desserts 3€ A régler sur place
____________________________________________________

Dessins animés pour enfants à 16 h «Malika et la sorcière » et » Shamazulu »
Grand film à 17 h « Lamb »
de l’éthiopien Yazed Zeleke
______________________________________________________

Suivez-nous sur Facebook (comité de jumelage Grigny-Koupela) et sur www.portailsolidarites.fr
_______________________________________________________

Nouvelles de Koupela….
Quatre classes en construction !
Chacun sait qu’il y a un gros problème de sureffectif dans les écoles des pays du sud et en particulier au Burkina-Faso et donc à Koupela. Ces effectifs pléthoriques dans les classes (parfois une centaine d’élèves !) nuisent à l’acquisition des compétences des scolaires et augmentent les difficultés pédagogiques des équipes enseignantes.
Le comité local de jumelage de Koupela a ainsi proposé à Grigny un nouveau projet de construction de 4 classes : 2 à l’école de « Grigny B » et 2 au CEG (Collège) du secteur 3 de la ville de koupela.
Le Conseil d’Administration du comité de Grigny s’est saisi du problème et a accepté ce projet le 6 janvier 2020. Le chantier a démarré quelques jours aprè s. . Les classes sortent de terre et on peut espérer qu’elles seront terminées dans une quinzaine de jours d’après les informations reçues de Koupela.

 

 

Visite dans les cantines scolaires…

Le vendredi 14 février, Mme Bélemkoabga et M. Zoungrana du comité local de jumelage de Koupela ont effectué une visite au niveau des écoles Pognini, Koupéla Est et Grigny pour s’entretenir avec les Directeurs/trices d’écoles, les responsables des cantines et les cantinières sur le fonctionnement des cantines scolaires.
Ils ont constaté l’effectivité des préparations des denrées au niveau de ces écoles, apprécié positivement la salubrité et l’hygiène des locaux.  

Ils ont visité l’entrepôt des vivres et prodigué des conseils adéquats pour leur bonne conservation. Ils ont, enfin, fait des suggestions pour une meilleure disponibilité du gaz.

Sur la photo du bas, les boules noires sur le couvercle sont du soumbala.
C’est un condiment fait à partir des graines de néré. Ce grand arbre donne des gousses noires qui ressemblent aux gousses de caroubes. Les graines contenues dans les gousses sont bouillies pour pouvoir enlever la peau, puis fermentées et enfin pilées pour pouvoir faire les boules qui ont une forte odeur puisque c’est fermenté. Mises dans l’eau de cuisson elles sont sources de protéines, glucides et calcium, donc un enrichissement du plat. Ce produit a avantageusement remplacé les cubes Maggi. Ici aussi le local est à l’ordre du jour.

 

Contact : grignykoupela@laposte.net

 

Publié dans 2.Couleurs d'Afrique, 3.Manifestations à Grigny | Laisser un commentaire

C.R. du C.A. du 10.02.2020

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 1.Comptes-rendus (Bureau, CA, AG), 4.Info. Adhérents | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Un nouveau chantier à Koupela

Un nouveau chantier à Koupela !

Chacun sait qu’il y a un gros problème de sureffectif dans les écoles des pays du sud et en particulier au Burkina-Faso et donc à Koupela. Ces effectifs pléthoriques dans les classes (parfois une centaine d’élèves !) nuisent à l’acquisition des compétences des scolaires et augmentent les difficultés pédagogiques des équipes enseignantes.
Le comité local de jumelage de Koupela a ainsi proposé à Grigny un nouveau projet de construction de 4 classes : 2 à l’école de « Grigny B » et 2 au CEG (Collège) du secteur 3 de la ville de Koupela.
Le Conseil d’Administration du comité de Grigny s’est saisi du problème et a accepté ce projet le 6 janvier 2020. Le chantier a démarré quelques jours après par la confection des briques et les maçons sont à pied d’œuvre désormais.

Confection des briques

Les classes sortent de terre et on peut espérer qu’elles seront terminées dans une quinzaine de jours d’après les informations reçues de Koupela.
Le financement des tables-bancs de ces deux classes sera assuré par les sommes récoltées par les Mini-Koupela (jeunes du comité de jumelage) lors du dernier salon des vins (ils ont tenu pendant les deux jours du salon un stand pâtisseries) et grâce au don de nos amis allemands de Wettemberg, ville jumelée avec Grigny (ils ont tenu également un stand lors du dernier salon des vins et ont mené une action en Allemagne).

 

Quand on mutualise les moyens, on est plus fort !
Bravo donc aux amis du comité de Koupela et aux parents d’élèves qui participent à cette construction.

4

 

 

 

 

 

10 février 2020

L’éducation : priorité des priorités !
La construction des deux classes à l’école de Grigny B se poursuit. Les murs sont montés. La semaine prochaine, ce sera le toit. Les deux classes se trouvent dans le prolongement de la classe JN.Françon construite en 2019. Ceci pour une meilleure occupation de l’espace scolaire.
Quant aux deux classes au CEG du secteur 3 de Koupela, on en est aux préparatifs et à la construction des parpaings.

 

 

 

 

 

 

 

Bientôt les élèves vont pouvoir bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage.

 

 

 

 

André Fabre
Vice-Président du Comité de Jumelage

 

 

Publié dans 2.Education, 2.Nos actions à Koupéla, Réalisations | Laisser un commentaire