En direct de Koupela (Juillet 2021)

Education
Santé et propreté
Economie et restauration
Sports et loisirs…
Des nouvelles de  nos amis de Koupela en ce début de mois de juillet.

1 – Nouvelles classes au lycée Kourita (page Facebook Mairie Koupela)

L’éducation est l’un des axes prioritaires du conseil municipal de Koupéla. Le mercredi 23 juin 2021, la mairie a procédé à la réception provisoire de deux salles de classe construites sur fonds propres de la commune.

2 – Réception de produits pharmaceutiques. (page Facebook Mairie Koupela)

Aujourd’hui, mercredi 23 juin 2021, intervient la réception des produits pharmaceutiques livrés par la CAMEG à la commune de Koupéla.
Acquis sur transfert de fonds à la commune par le ministère de la Santé, ces médicaments essentiels génériques répondront efficacement aux besoins de santé des patients et aux exigences médicales.

3 – Réception de fournitures scolaires, tables et bancs (Page Facebook Mairie Koupela)

Hier, jeudi 17 juin 2021, la Commission communale de réception a procédé respectivement à la réception de l’acquisition de 81 Tables bancs et des fournitures scolaires au profit des CEB de la commune de Koupéla.
Acquis sur budget propre de la commune et sur transfert de fonds par l’Etat, ces matériels éducatifs permettront aux élèves d’aborder sereinement l’année scolaire 2021-2022.

 

4 – Réalisation de forages

Depuis de nombreuses années, la commune de Koupela procède à la réalisation d’ouvrages hydrauliques dans l’optique de répondre efficacement aux besoins en eau potable des populations soit sur ses fonds propres soit avec l’appui de ses partenaires, en particulier le comité de jumelage Grigny-Koupela.
Ainsi, plusieurs ouvrages ont été réalisés courant 2021 : le village de Bick-Baskouré abrite désormais un forage positif à usage d’eau potable financé par la commune de Koupéla (Prix COPEGOL) ;le village de NAFTENGA abrite désormais un forage positif à usage d’eau potable ; l’école de Ouédogo-Petit abrite désormais un forage positif à usage d’eau potable ; l’école « Grigny » au secteur 1 abrite désormais un forage positif à usage d’eau potable.

5 – Gestion des déchets à Koupela (Page facebook Mairie Koupela) 07/07/21

 Hier, mardi 06 juillet 2021, le Maire de la commune de Koupéla a procédé en présence de ses adjoints, du SG de la mairie, de conseillers municipaux, et des représentants de quelques associations à la signature d’un protocole d’accord pour la collecte des ordures ménagères dans la ville de Koupéla.
Le présent protocole d’accord est conclu entre :
le conseil municipal de Koupéla représenté par Monsieur Harouna TIROGO agissant au nom et pour le compte de la commune d’une part et de Madame BOUMBOUDI Elisabeth, présidente de l’association WUUM-TAABA de Koupéla, agissant au nom et pour le compte du consortium d’associations (WUUM-TAABA, HUMANISTE, TENG-YELGRE, AJEC) d’autre part.
Après la signature du protocole d’accord, trois tricycles dont deux moyens et un petit, 500 poubelles métalliques et 50 poubelles plastiques ont été remis au consortium d’associations dans le but de leur permettre d’être efficace sur le terrain.
Une subvention de deux millions FCFA est accordée au consortium d’associations au plus tard le 31 décembre de l’année par la mairie.
Elle dotera du carburant mensuel pour le fonctionnement des tricycles aux associations (NB: ce carburant proviendra des loyers mensuels des poubelles versés à la régie de la mairie).
Pour ce faire, le Maire et son conseil municipal invitent la population a adhéré et a faire de ce projet les siens afin d’assainir notre cadre de vie. »

6 – Retour au centre CENAZA Centre Naaba Zanré

Au Nabaoghin « Le bon vivre »( maquis du centre des maraichers du Cenaza Centre Naaba Zanre), le chef, M. Mathieu Oubda, maitre cuisinier, régale tous les jours les visiteurs :Poulets, Pouré, Des lambissis (testicules de moutons), Chats sauvages, Rats voleurs, Mouton au four, Pattes de bœufs, Gonré de riz, babenda, Zamnè

 

 

 


Découverte de Koupela
(page Facebook koupela Express)

« Vous recherchez un cadre idéal pour vous distraire, faites un tour au plateau Omnisport de Koupéla sis au secteur 5 de Koupéla chez Madame KAFANDO ».

.

Publié dans 1.Expression ext : G-K infos | Laisser un commentaire

Salon des vins annuel de Grigny

Convivialité, solidarité et fidélité !

22 ème édition, organisée par le Comité de Jumelage Grigny/Koupela en partenariat avec la municipalité de Grigny.
Les viticulteurs et les artisans de produits du terroir, venus des quatre coins de l’Hexagone, ont répondu une nouvelle fois présents pour participer à ce salon solidaire.

Le Plan triennal 2016-2018 se poursuit
Ce plan est soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International, le Fonds Eau de la Métropole de Lyon et les villes de Koupela et Grigny.
Depuis 2016, diverses actions ont eu lieu :
– réalisation de 4 forages,
– construction de 10 latrines Ecosan (récupération des excrétas et des urines pour l’agriculture),
– divers programmes de formation en direction des différents acteurs locaux.
L’année 2018 a vu les actions suivantes se concrétiser :
– construction de 20 latrines familiales et 14 en cours d’attribution ,
– soutien à l’activité poterie des femmes de Toulgou et Tibin (livraison de matériel, de charrettes et d’ânes),
– soutien à l’agro écologie (fosses fumières pour la fabrication de compost pour 10 agriculteurs de Toulgou qui donnent, déjà, de très bons résultats),
– équipement en matériel et formation des femmes de Naftenga pour la fabrication de savon au beurre de karité).

Les bénéfices de ce salon permettent le financement de ces projets.

 

Les latrines Ecossan

Parrainages cantines

Le Comité a construit 3 cantines (au gaz pour économiser le bois de chauffe) qui fournissent 1 repas à plus de 1 900 enfants. Moyennant 4, 6, 8 € ou plus, des parrains soutiennent ces cantines pour l‘achat des aliments.
Vous pouvez les rejoindre !(reçu fiscal envoyé en mars 2019)

Geneviève Gonzato T. 04 78 46 24 20
Annie Jequier T. 04 78 73 38 88

 

 

Les viticulteurs

• Alsace P. Koch & Fils
• Anjou, Coteaux de l’Aubance H. Papin
• Bordeaux, Haut-Médoc, Pauillac H. Musso
Mne St Emilion, POmerol,Lalande de Pomerol M.gintrac-Janoueix
• Cahors R. Couaillac
• Chablis & Chablis 1er cru J.L. Fourrey
• Champagne J. Truchon-Bergeronneau
• Châteauneuf-du-Pape  C. Coulon
• Chinon J.F. Delalay
• igp Charentes Pineau C & C. Midey Cognac O. Seguin
• Condrieu – Côte Rôtie Domaine Bernard
• Corbières C. & M. Maître
• Cornas C. Lionnet
• Coteaux du Lyonnais J. Garnier
• Côtes du Rhône Domaine
E.Challias
• Côtes du Jura & Arbois Vin Jaune, vin de paille X. Reverchon
• Crozes-Hermitage, vins de pays Domaine J. Breyton
Gigondas Vacqueyras
Côtes du Rhône C. Dusserre
• Graves Y. & M. Guitet
• Jurançon B. Arraou
(Château Lafitte)
• Meursault 1 er cru & village
Auxey Duresses 1 er cru – Monthélie 1er cru Domaine Pestre
• Minervois H & D. Vordy
• Moulin à Vent, Juliénas, St Amour, Beaujolais Villages rosé
C & C. Midey
• Muscadet, Sèvre & Maine B. Dubois
• Pouilly Fuissé, Loché, Macon Fuissé Y. Giroux

• Reuilly G. Renaudat
• Rully et Montagny 1 cru –
Givry – Bourgogne Domaine de
la Renarde G. Peyre
• Saint Chinian M & G. Quartironi
• Vinsobres L. Espinasse
• Vins de Savoie : Abymes, Apremont, Roussette,Mondeuse Domaine des 13 Lunes S.Liotard
• Vouvray A. Ferrand

Le terroir
Produits antillais(punchs, épices, vanille-rhums, accras…) M. Geremy
Chocolats fins Panel & Filles
Foie gras & produits du Quercy L. Gatepin
• L’escargot autrement B. Martin
Délices de la mer S. Le Corre
Rillettes de Touraine J.F Delalay
Miel G. Geffroy
Fromages du Jura E. Dole
Charcuterie, fromages de chèvre, pain cuit au bois
Ardèche Salaisons Artisanales

Cuvée du Jumelage : Châteauneuf-du-Pape 2016

La Cuvée Emma est composée de quatre cépages : 60% Grenache, 20% Syrah, 10% Cinsault et 10% Mourvèdre. Son élevage se fait à 80% en cuve et 20% en barrique.
« Emma revêt une robe rubis soutenue à reflets pourpres, le nez est expressif de fruits noirs &
griottes mêlés de notes épicées, le palais présente une belle structure avec des tannins serrés, de la fraîcheur, une persistante sur le fruit ».
Cuvée proposée par Cyril Coulon, propriétaire-récoltant à Sorgues T. 06 84 11 12 09
Au profit du Comité de Jumelage. En vente sur le stand du comité (pack de 2 bouteilles).

LES PLUS DU SALON !

• Une petite faim ?
Un Bar à tapas à disposition : assiette de charcuterie, assiette nordique, assiette
de fromages… dans une ambiance conviviale !• Bar à huîtres
Venez savourer les huîtres de Marennes Oléron avec un
verre de muscadet au profit des projets à Koupela.

Nouveau • Les « Mini-koupela » tiennent un stand pâtisserie.
De jeunes collégiens proposeront des pâtisseries au profit d’un projet à
Koupela. En mars, lors de Couleurs d’Afrique, ils avaient récolté des fonds pour
l’achat de livres scolaires dans deux écoles.
Une initiative à soutenir. Réservez leurs le meilleur accueil !

Nouveau• Initiation à la dégustation avec 6 vins du salon, par Guillaume AIGOIN. samedi 24/11 à 16h (10 €, durée 2h). Places limitées : 15 personnes.
Inscription obligatoire : F. Lebreton 06 85 39 66 88

• Expo/vente artisanat burkinabé
Batiks, bijoux, déco, sculptures, bronzes

• Libraire la Voie aux Chapitres
Autour du vin, de la cuisine, livres
pour enfants et littérature africaine…

• Bouchons de liège France-Cancer
récupère les bouchons au profit
de la recherche contre le cancer.
Déposez-les à l’entrée du Salon.
____________________________________

• Gagnez une semaine en gîte !
M et Mme Ferrand (Vouvray, Val de Loire) offrent une semaine dans leur gîte. Tirage : dimanche soir
• Toutes les heures !
1 bouteille, par tirage au sort !
___________________________________

Centre Brenot – rue W. Rousseau – Grigny
Facebook/Comité-de-Jumelage-Grigny-Koupéla
www.mairie-grigny69.fr / www.salondesvins.free.fr
http://portailsolidarites.fr/grigny-koupela/
grignykoupela@laposte.net

Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé /
Autorisation municipale octobre 2018
_______________________________________

Publié dans 1.Salons des vins, 3.Manifestations à Grigny, 5.Echanges | Laisser un commentaire

17 mars 2018, après midi culturel à Grigny et au final des livres dans 2 écoles primaires de Koupéla.

Le samedi après midi 17 mars, le comité de jumelage Grigny-Koupéla invitait les Grignerots et habitants des environs à la découverte de certains aspects de cultures africaines, cinéma, dessin et peinture, musique, danse sans oublier les arts culinaires. Plusieurs centaines de personnes ont visité les stands, admirant l’artisanat de différents pays, voire se laissant tenter par un objet, ont dansé, dessiné… Le repas préparé par les femmes d’origine burkinabé de l’association Komakarité a rassemblé une centaine de convives et a été fort apprécié. Il faudrait aussi parler du film « Bal poussière » et de l’animation du même nom au moment de l’apéritif. La soirée s’est terminée par le spectacle dansé et en musique du groupe de Bolewa Sabourin, spectacle « dur et fort » d’après un membre du public.

Stand artisanal d’une association qui travaille avec les Touareg du Niger.

Stand d’Artisans du Monde (section de Vienne) commerce équitable.

Au contrôle des entrées pour le film.

Cour de danse de Roseline Kandzot.

Les percussionnistes du cour de danse. Les danseurs ont bien transpiré !

L’atelier d’illustrations de Christian Epanya affichait complet.

Pendant le temps de l’apéro, le bal poussière pour se mettre en appétit. Il y avait moins de poussière qu’au village !

Le stand du comité de jumelage bien achalandé car les membres de la mission de février (Maire et adjoints : N Ayache et G. Moulin et 3 membres du comité : A.Fabre, M. Lapalus,  I.Messalta) sont revenus avec des valises bourrées d’artisanat.

 Les gâteaux des collégiens de Grigny pour des livres au village

Les élèves de la classe de 5ème 4 du collège Emile Malfroy de Grigny ont souhaité exprimer leur solidarité avec des enfants dont les conditions de vie sont majoritairement plus difficiles que les leurs. Leur professeur d’Histoire Géo, madame Martignac, les a mis en relation avec le comité de jumelage. La délégation partie en février, a emporté un courrier pour des élèves de Koupéla. mais ils voulaient du concret et ont proposé de confectionner des gâteaux et des crêpes qu’ils ont vendus tout l’après midi. Ils ont souhaité que la recette permette d’acheter des livres scolaires pour des écoles de Koupéla. Sur place le comité communal de jumelage a trouvé l’idée excellente et s’est chargé d’acheter 130 livres. Lundi 26 mars 2018, des membres du comité de Koupéla se sont rendus dans les écoles primaires de Donsin et de Tibin, 2 villages de la commune de Koupéla pour remettre les livres financés par le produit de la vente des pâtisseries des élèves, un peu arrondi par le comité de Grigny. Des jeunes agissent pour aider leurs camarades moins favorisés et souhaitent échanger avec eux, apprendre à mieux se connaître mutuellement et au comité Grigny-Koupéla on se réjouit car les liens avec Koupéla avaient commencé à se tisser à partir du collège. Après quelques années d’interruption, la relève se met en place.

Bernadette BOREL

Les gâteaux des collégiens.

Remise des livres dans les écoles rurales de la commune de Koupéla, Tibin et Donsin (Photos L Zoungrana)

Publié dans 2.Couleurs d'Afrique, 5.Echanges, Réalisations | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

29 mars 2014 : Grigny au rythme de l’Afrique.

Le 29 mars 2014 s’est déroulée la manifestation « Couleurs d’Afrique » organisée par le comité de jumelage Grigny-Koupéla. Cet ensemble d’activités en rapport avec des cultures africaines, est désormais bien installé dans le paysage grignerot.

Les Tams Tams du Yéyé

Les Tams Tams du Yéyé

Dès 15h, de nombreux enfants mais aussi des moins jeunes se sont rassemblés sur les gradins de la salle Jean Macé et ont vibré de concert avec les Tams Tams du Yéyé qui alternant contes et percussions les ont entraînés dans un monde étrange et merveilleux où tout est possible. Cette animation était proposée par le service culturel municipal.

Deux heure plus tard, place au cinéma : le film du nigérien Sani Elhadj Magori, Pour le Meilleur et Pour l’Oignon a permis de plonger dans les réalités économiques de villages maraîchers du Niger et leurs conséquences sociales. Ce film a été apprécié car il permet de découvrir la vie quotidienne dans un village, ses coutumes, ses joies, ses difficultés.

Entre deux animations les visiteurs ont pu s’adonner au plaisir des yeux et même de

Stand du comité de jumelage, de beaux objets, de qualité.

Stand du comité de jumelage, de beaux objets, de qualité.

l’achat d’un bel objet au stand d’artisanat du comité de jumelage. Les membres qui partent en mission chaque année, rapportent bijoux, bronzes, batiks, statues de bois, objets de cuir…. échantillons de la production artisanale burkinabé, variée et de qualité. Les bénéfices permettent de financer les projets à Koupéla.

Il y avait aussi Sylvain de la librairie La Voie aux Chapitres, toujours de bon conseil et prêt à échanger sur la littérature. Il avait apporté un vaste choix de livres tournant autour de l’Afrique, pour les grands comme pour les petits. Comme les années précédentes, l’antenne de Vienne d’Artisans du Monde était présente, proposant café, thé, sucre, dattes et autres produits du commerce équitable. Un peintre sénégalais présentait quelques unes de ses oeuvres à l’inspiration entre tradition et modernité.IMStand de la librairie La Voie aux ChapîtresG_1260

Toiles d'un peintre sénégalais

Toiles d’un peintre sénégalais

Stand Artisans du Monde : produits du commerce équitable

Stand Artisans du Monde : produits du commerce équitable

IMG_1263

Repas préparé par l'association Komakarité

Repas préparé par l’association Komakarité

Le groupe Djama del Sol.

Le groupe Djama del Sol.

Et puis vers 19h, 120 personnes se sont installées autour des tables de la salle Brenot pour partager le repas préparé par l’association de femmes d’origine burkinabé « Komakarité ». Cette association soutient la scolarité d’enfants de famille à faibles revenus,au Burkina Faso. En quelque sorte, une chaîne de solidarité… Le bouillon de boeuf, le riz gras et la salade de fruits exotiques ont agréablement chatouillé les papilles et ceux qui connaissent l’Afrique de l’ouest ont retrouvé avec plaisir des saveurs.

Et pour clôturer la journée le concert du groupe Djama del Sol métissé par les musiciens, les rythmes et les sonorités ; un voyage où s’entremêlaient plusieurs continents.

Donc, plaisirs des yeux et des oreilles, des papilles mais aussi des rencontres, des retrouvailles, des échanges…. de quoi faire oublier temporairement les tensions de la période électorale.

Bernadette BOREL

Publié dans 2.Couleurs d'Afrique | Marqué avec | Laisser un commentaire

Soirée Théâtre à Grigny

Après la culture vinicole, place à la culture théâtrale !

Vous avez été nombreux à honorer de votre présence notre récent salon des vins et de l’étiquette ( 24 et 25 novembre), concourant ainsi à son succès. Soyez-en remerciés. C’est dans le même centre Brenot ( rue W. Rousseau) et dans le même esprit – culture solidaire oblige – que nous vous proposons d’assister à une double représentation théâtrale, le mercredi 12 décembre 2012, à 20h15.
Ce soir-là, la compagnie « Répliques » jouera deux pièces.

« Le mot de Cambronne » de Sacha Guitry
« Edouard et Agrippine » de René de Obaldia


Bar/ possibilité de restauration légère à partir de 19h.
Spectacle à 20h15.
         PAF : – adultes : 12 €
                   – moins de 15 ans et demandeurs d’emploi : 6 €

Renseignements / réservations :
Tél : 06 22 57 55 53
04 78 46 24 20
****************
« Le mot de Cambronne »

Chacun le connaît, ce mot de Cambronne ! Au point que, de nos jours, il n’est même plus considéré comme très grossier de le prononcer.
Mais à l’époque…
Par ordre d’entrée en scène :
– Manon, bonne des Cambronne : Sarah M’Rad
– Mary, épouse de Cambronne : Catherine Pierrot
– Cambronne : Louis-Marc Delosme
– La préfète : Eliane Labouz

« Edouard et Agrippine »

Un couple âgé, qui n’a plus rien à se dire, chacun dans son monde, sourd aux propos de l’autre…
L’intrusion d’un troisième personnage apporte un dénouement inattendu.
Par ordre d’entrée en scène :
– Edouard : Jean-Pascal Bouat
– Agrippine : Claudine Husson
– Le blouson noir : Bernard Champi

Mise en scène : Louis  Marc Delosme

*********

« Répliques » est née d’une envie. L’envie de partager et de jouer des pièces entre amis. C’est ainsi qu’en allant au bout de ses envies la compagnie voit le jour, fin 2008.
Depuis, la troupe s’est agrandie et regroupe, aujourd’hui, des comédiens amateurs venus d’horizons différents et aux expériences théâtrales diverses. Elle joue au profit d’associations humanitaires auxquelles elle apporte son soutien.

Publié dans 3.Autres manifestations | Laisser un commentaire

Salon des vins et de l’étiquette de Grigny (69)

16ème édition d’un salon très convivial et très solidaire, les 24 et 25 novembre, au Centre Edouard Brenot de Grigny.
 – le samedi, de10h à 19h.
 – le dimanche, de 10h à 18h.
Le salon des vins
: 37 propriétaires-récoltants et artisans du terroir (foie gras, huîtres, produits de la mer, fromages, chocolat, charcuterie, miel et produits de la ruche, produits antillais…) de toute la France (Muscadet, Pommard, Volnay, Champagne, Pauillac, Fronsac, Jurançon, Jura, Chateauneuf du Pape, Meursault, Côte Rôtie, Chinon, Alsace, Condrieu, Minervois, Côteaux du Layon, Reuilly, Cornas, Gigondas, St Véran, Moulin à Vent, Juliénas, St Amour, Châblis, Gaillac, Cahors, Pouilly-Fuissé, Pomerol, Vinsobres, St Chinian…) proposent leurs produits à la dégustation et à la vente. C’est un salon à taille humaine où nous privilégions le contact entre viticulteurs et visiteurs.
Le billet d’entrée (5€) donne droit à un verre sérigraphié inédit.

Toutes les heures, une bouteille offerte à un visiteur par tirage au sort. Et deux tirages spéciaux pour gagner un week-end
dans la Val de Loire et dans les Corbières.

 Le salon de l’étiquette: unique en Rhône-Alpes, à découvrir absolument ! dans le même lieu se tient une exposition d’étiquettes de vins et une réunion d’échanges d’étiquettes de vins (pas d’argent, une contre une). Cette année, l’exposition aura pour thème : « De Cep en Verre »,présentée par JP Perot de l’association « Bourgogne Oenographilie ». Les étiquettes deviennent aujourd’hui un incontestable support médiatique du vin et souvent une véritable œuvre d’art.

Une cuvée du jumelage avec son étiquette inédite est proposée chaque année aux visiteurs. Cette année un Haut Médoc proposé par Henri MUSSO, propriétaire-récoltant à Château de Cach 33112 Saint Laurent Médoc tel : 0556594591). Deux intronisations par l’ODE (ordre des Dignitaires de l’Etiquette) de Chinon ont lieu le samedi.
L’éthique du salon: un salon très solidaire, la totalité des bénéfices est investie dans les projets de développement que le comité de jumelage Grigny-Koupela (Burkina-faso) entreprend à Koupela : construction d’une école primaire, cantines scolaires, collecte de vélos pour le Centre des Handicapés, rénovation de l’abattoir municipal, extension du lycée municipal, construction de boutiques au marché central, construction d’un collège 500 élèves
Également dans le salon :
– stand de produits de l’artisanat burkinabé
(batiks, bijoux, statuettes en bois, bronzes, objets en cuir…).
stand librairie : la vigne, le vin et la littérature africaine.
stand de l’Office de Tourisme Fleuve Givors-Grigny.
– collecte de bouchons de liège
au profit de France Cancer qui les revend à une entreprise en vue d’un recyclage.

 Contact : grignykoupela@laposte.net
Site du salon :
www.mairie-grigny69.fr (jumelage grigny-Koupela, salon des vins)
Coordonnées : André FABRE tel : 04-78-07-28-90 – mail : afabre4@orange.fr
Annie JEQUIER – tel : 04-78-73-38-88 – mail : ajequier@wanadoo.fr

 


Publié dans 1.Salons des vins | Laisser un commentaire

Du matériel pour Koupéla

Préparation des cartons dans le local du Comité

Un des axes du comité de jumelage Grigny-Koupela est de nouer des contacts avec les associations locales et autres institutions de Grigny.

Ainsi, grâce à Morgan Saunal et à Houssem Khaïm, jeunes membres du comité de jumelage, le Grigny Basket Club a accepté la présence d’un stand du comité de jumelage lors du tournoi jeunes de basket de Pentecôte. Le club de Grigny, ainsi que d’autres clubs de la région, ont fait don au comité de maillots et de ballons pour les équipes de basket de Koupela. Rappelons que Morgan et Houssem , aidés par Mélanie Lapalus ont initié la pratique de ce sport à Koupela en août 2009. Le comité de jumelage a financé la réfection du plateau de basket il y a un an.

D’autre part, la Médiathèque Léo Ferré de Grigny a participé aux animations de « Couleurs d’Afrique » en mars 2012 et a proposé des livres pour les jeunes ainsi que des romans pour le Centre de Lecture et d’Animation Culturelle de Koupela.

L’heure du chargement
pour Mélanie et Jean-François

Tout ce matériel va partir à Koupela dans les prochains jours grâce aux services de relations internationales du Grand Lyon et à l’association Bioport.

Les cartons conditionnés par les membres du comité de jumelage ont été apportés, ce jour, dans les locaux de Bioport.

Qu’il nous soit permis, à travers cet article, de remercier tous les partenaires qui ont œuvré à la réussite de cette action. Nous ne manquerons pas de les tenir au courant de la suite de ce projet.

Publié dans 4.Divers | Laisser un commentaire

Assemblée Générale du 22 juin 2021

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 1.Comptes-rendus (Bureau, CA, AG) | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

En direct de Koupela ( N° 7 Février 2021)

Des nouvelles récentes de Koupela, grâce à notre ami Léonard.

1 – Compagnie Art et services Koupela : il se passe des choses à Koupela ! Très complémentaire avec le projet « Eau et Assainissement de 2018-2020 ».

 

 

 

« En collaboration avec la troupe WEND KUUNI, La Compagnie Art et Service a donné 13 prestations Théâtrales dans la province du kouritenga du 11 au 27/01/2021. Hygiène et Assainissement. Financement de l’UNION EUROPÉENNE et WaterAid

A travers les séances de mobilisations et de sensibilisation, les objectifs de notre partenaire ( water-Aid) , seront atteints.
– Zéro (00) défécation à l’air libre,
– les règles de l’hygiène et d’assainissement aideront nos populations à éviter toutes les maladies liées aux saletés.

 

Ces images sont des séances de démonstration des huit (08) étapes de lavage de mains avant et après les repas.
La nécessité d’avoir un WC dans chaque cours et comment bien l’ entretenir.
La Troupe Théâtrale Wend – Kuuni avec la collaboration de La Compagnie Art et Service touchent des centaines de personnes par spectacle. »

2 Compagnie Art et services Koupela 24 août 2020  ·

Tournée de sensibilisation sur la malnutrition

3 – CENAZA_Centre Naaba Zanré : Nous retournons au centre CENAZA de notre ami Léonard.

« A la rencontre des pêcheurs traditionnels !!!

La plaine aménagée d’Itenga est un périmètre réalisé en 1987 où des producteurs pratiquent la riziculture et la culture maraîchère.
Au moins 268 exploitants sont repartis sur une superficie de 48 hectares environ.
C’est le barrage d’Itenga qui fournit l’eau potable aux habitants des communes de Koupela et de Pouytenga.
A côté de ces exploitants, se mène une activité, celle des pêcheurs traditionnels. Une dizaine de personnes s’adonnent à ce travail lucratif, chacune exploitant une partie des eaux du barrage.
Monsieur Z. Pêcheur est satisfait de ce travail qu’il a hérité de son père !

Avant de plonger dans l’eau, il prit le soin de protéger son organisme avec une bonne pommade traditionnelle
Ensuite, la marque du signe de croix lui assurera une pêche fructueuse et sécurisée
Merci à Monsieur Z.Pêcheur pour ses confidences et surtout pour les alevins qui vont passer le reste de leur séjour dans le bassin piscicole expérimental du CENAZA. »

 

 

 

 

 

 

 

Ça pousse, ça pousse au centre CENAZA !

 

 

 

 

 

 

 

Les maraîchers du CENAZA ont reçu la visite de Great Call, le 14 février 2021. Monsieur SALGA Silvère a apprécié l’initiative des promoteurs et a apporté sa contribution à travers des conseils et suggestions. Merci bien à ce digne fils de Koupéla.
Bon vent au partenariat »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Léonard nous a fait parvenir (18 février) quelques compléments sur le centre CENAZA:

« Le périmètre que nous exploitons s’étend sur près de 1,5 hectares. Il est situé à la sortie de la ville de Koupela, sur l’axe Koupela-Ouagadougou, à 15mn de route.

Pour le moment, il y a deux personnes qui y travaillent en permanence.De temps en temps, des cousins et amis viennent donner des coups de mains et  un appui technique.Les recettes issues des récoltes servent d’une part au fonctionnement du centre et d’autre part à désintéresser ceux qui y travaillent. Pas de salariés pour le moment.Mais, on est en train d’étudier une autre forme de fonctionnement: étendre le domaine d’exploitation et accorder une certaine autonomie aux exploitants qui, à leur tour, remettront une contribution pour le fonctionnement du centre. C’est juste des projections.Nous avons en effet un réservoir où l’eau est stockée pour l’arrosage.
Il faut dire que le CENAZA est un vaste projet qui se réalisera au fil du temps. Sur le site, il y a plus d’une vingtaine d’années, on pratique la riziculture.
A présent, la culture maraîchère viendrait occuper les exploitants pendant la  saison sèche. On envisage le développement de la pisciculture sur bassins, l’élevage des porcs, de la volaille, des petits ruminants. Toutes ces activités permettraient d’améliorer les travaux de maraîchage par l’utilisation des fertilisants naturels. A long terme, on envisage d’aménager un espace de détente.

Ça sera un centre où on créera des emplois pour les jeunes qui, accusant le désœuvrement, se dirigent vers les sites d’orpaillage, lieu de grand banditisme, de la drogue et autres fléaux.
Nous osons croire, surtout si nous bénéficions de l’appui des partenaires que nous recherchons. Ensemble, nous y arriverons!! »

Et d’autres photos :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lentement et sûrement, la nature est prodigieuse ! Bravo aux maraîchers du CENAZA.

Publié dans 5.Echanges, Info. extérieures | Laisser un commentaire

Des nouvelles de Koupela. Janvier 2021

  Article de la page Facebook de la mairie de Koupela

Source: lefaso.net

La ville de Koupéla est désignée 3e commune urbaine du Concours d’excellence pour la gouvernance locale (COPEGOL). Son maire, Harouna Tirogo, lui, est désigné meilleur administrateur en matière de développement local selon le prix africain du développement (PADEV)

La commune de Koupela est située à 140 Km de Ouagadougou dans la région du Centre-Est. Harouna Tirogo est le premier responsable de la commune. Il occupe ce poste depuis le décès de l’ancien maire Simplice Dambré en 2017.
Sous la bannière du MPP, parti au pouvoir, Harouna Tirogo a d’abord été le 1er adjoint au maire, Simplice Dambré. M. Tirogo parle toujours de son prédécesseur avec déférence. Il ne le considère d’ailleurs pas comme un camarade politique, mais comme son frère. Pour lui l’ex maire fut « un grand serviteur », « un fidèle collaborateur ». Son décès a été « un choc ». A l’entendre, Simplice Dambré a été pour lui ce que la racine est pour l’arbre.

Après 3 ans de gestion, le maire de Koupela pense que son Conseil municipal a fait un grand travail. Dans le plan communal de développement, le Conseil municipal a réalisé 28 salles de classes dans les villages de Ligdmalgem, Nayamtenga, Toulgou et Bouangtenga. Un Conseil qui a aussi offert 390 tables-bancs aux établissements scolaires de la commune.
Jeune maire, Harouna Tirogo dit n’avoir pas oublié les jeunes de sa commune avec de nombreux projets en leur faveur et d’autres en cours de réalisations. Au regard des grandes actions réalisées, le Concours d’excellence pour la gouvernance locale, COPEGOL a identifié en 2018, Koupela 3e sur 49 communes. Le Prix africain de développement, PADEV 2020, a porté son choix sur Harouna Tirago comme meilleur administrateur en matière de développement local dans l’espace CEDEAO.
Des difficultés
Cependant, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. La foulée des lotissements est au cœur de la gestion communale C’est l’une des difficultés de la commune. Le maire se dit inquiet par rapport à la loi sur le foncier qui dit que la terre appartient aux collectivités, l’Etat et aux propriétaires terriens. Pour lui, cette loi est un frein au lotissement. Elle limite les forces des collectivités territoriales, regrette le maire Tirogo.

La question de l’hygiène et de l’assainissement est une autre préoccupation de la commune. C’est une « priorité » pour la ville de Koupéla, reconnait le maire. Mais la plus grosse difficulté est liée aux ressources budgétaires. Harouna Tirogo invite la population de sa commune à la mobilisation. Les partenaires et ONG qui peuvent les accompagner dans ce domaine sont les bienvenus, indique l’édile de la commune.

Concernant processus de décentralisation, le transfert de compétence et de ressources, Harouna Tirogo pense qu’il y a des compétences mais il y a une absence de ressources. Comme pour ne pas arranger les choses, il y a le « conflit de leadership entre la préfecture et les collectivités » qui vient se greffer aux problèmes qui existent déjà. « Il y a une confusion totale ». Dans le domaine précis du sport, de la santé, de l’éducation, les affectations des agents sont confiées au préfet pendant que le comité villageois de développement accompagne ces mêmes agents affectés. L’état de la décentralisation n’est pas au beau fixe.

Harouna Tirogo appelle à l’union sacrée des fils et fille de sa commune et sollicite l’accompagnement des uns et des autres pour la bonne marche de la commune de Koupela.

Gérard BEOGO
Collaborateur

Centre Naaba Zanré : Une bien belle expérience à Koupela

Notre ami et cher président du comité local de jumelage de Koupela, Léonard Zoungrana, est à l’origine d’une expérience agricole bien intéressante. Il nous a semblé utile de la porter à la connaissance de tous.

Léonard nous explique :
« La création du CENAZA(Centre Naaba Zanré) est une initiative personnelle soutenue par la famille et toutes les bonnes volontés qui se reconnaissent à travers ce chef de Koupela (décédé 1973) et qui fut notre grand père. Il se nommait Zoungrana Albert Tilaado.

Cette illustre personne fut un grand homme, ayant eu l’amour du travail, surtout agricole et maraîcher. Il a travaillé beaucoup à reboiser les localités de Koupela avec des espèces locales et mêmes exotiques.

Beaucoup de français, pendant la période coloniale l’ont côtoyé, et même collaboré avec lui, appréciant son intelligence, son savoir-faire et sa probité. Ses bonnes relations ont même permis à mon propre père François Émile Albert(1933) de bénéficier d’un stage en agriculture en France et aussi à son frère aîné, Cyprien d’y poursuivre les études supérieures.

En hommage à notre grand père donc, notre famille a voulu à travers cette initiative, pérenniser ses œuvres et son nom. Déjà le chef coutumier actuel de Koupéla, Naaba Yemdé, s’est investi dans l’agriculture et est arrivé à mécaniser son travail dans une autre localité hors de la ville de Koupela.

Dans le projet de centre, beaucoup d’activités sont envisagées. Nous avons débuté avec des activités maraîchères. Un jardin de laitues, de concombres, de choux, d’haricots verts, de tomates, de piments… existe déjà.

 

Nous envisageons de créer un cadre de détente, d’élevage, de pisciculture….

C’est le début d’une aventure des hommes et des femmes qui attendent des soutiens divers pour la valorisation des acquis de cette personnalité.
Cette entreprise va sans doute créer des emplois dans le futur, chose qui va booster  le développement local, nous osons croire! »

Une expérience à suivre donc sur laquelle nous reviendrons de temps en temps.

Publié dans 5.Echanges, Actualité | Laisser un commentaire

Salon des vins de Grigny 69

Bonjour,
Peut-être faites-vous partie de ces nombreux
et fidèles visiteurs du Salon des Vins et Produits du Terroir de GRIGNY 69520 (15 km au sud de Lyon) organisé, chaque année, par le Comité de Jumelage Grigny-Koupela. Un salon convivial et solidaire qui aurait pu fêter sa 24 ème édition en novembre prochain.
Comme bon nombre d’associations, notre comité subit la crise du Covid-19. Et face à cette situation sanitaire préoccupante, nous avons dû nous résoudre à annuler le salon prévu les 28 et 29 novembre 2020. En effet, le développement de la crise du Coronavirus, les contraintes liées au déploiement du protocole sanitaire, l’incertitude quant à l’évolution des autorisations préfectorales, l’impossibilité d’assurer la convivialité de ce salon ont conduit le Conseil d’Administration à prendre cette triste mais sage décision.

Ce que vous ne verrez pas cette année

Cette annulation représente pour nos amis viticulteurs et artisans de produits du terroir un manque à gagner certain. Beaucoup (comme de nombreuses personnes et peut-être certains d’entre vous) se trouvent dans une situation économique plus que précaire et ne savent pas de quoi demain sera fait.

Pour nous, Comité de Jumelage, c’est une perte énorme de fonds puisque, vous le savez, ce salon représente notre principale source de revenus (avec la subvention municipale dans le cadre de la coopération décentralisée) qui permettent le financement de nombreux projets dans notre ville jumelle Koupela, au Burkina-Faso. Nous venons de financer la construction de 7 classes mais il en manque encore beaucoup dans une commune de 80 000 habitants dont plus de la moitié sont des enfants.

C’est pourquoi, nous faisons appel à votre solidarité qui peut s’exprimer de deux façons :

1. Vous pouvez passer vos commandes auprès de nos fidèles exposants. Ils vous expliqueront les modalités de livraison que chacun envisage.
Vous trouverez de plus amples renseignements sur les domaines et produits proposés
en ouvrant ce lien ou en visitant notre rubrique « Exposants ».

2. Vous pouvez, également, apporter votre soutien au Comité de Jumelage en faisant un don solidaire * (reçu fiscal envoyé au mois de mars) pour les projets à Koupela ou les cantines scolaires (chaque jour, nous assurons un repas à plus de 2000 enfants) .

* chèque à l’ordre de Comité de Jumelage Grigny-Koupela
Hôtel de ville 3, Avenue Jean Estragnat 69520 GRIGNY

Nous vous donnons rendez-vous en 2021 (27 et 28 novembre) pour un magnifique salon des vins solidaire et convivial.

Portez-vous bien et prenez soin de vous.

Bien cordialement

Mélanie Lapalus, présidente du comité
André Fabre, vice-président chargé de l’organisation du salon

Publié dans 1.Salons des vins, 3.Manifestations à Grigny | Laisser un commentaire